Comment gérer un site multilingue ?

site multilingue

Aujourd’hui, grâce à un site web, vous avez la possibilité de toucher des clients dans le monde entier. Dans la majorité des cas, présenter un site dans une ou plusieurs langues peut se révéler particulièrement pertinent. Si vous avez déjà des visiteurs étrangers sur votre site ou vous possédez une base clients internationale ou bien encore que vous souhaitez toucher un public encore plus large, vous pouvez facilement créer un site multilingue à la fois clair, professionnel et moderne.

Alors, qu’elle est la définition exacte d’un site multilingue ? Quelles sont les étapes à suivre pour le créer et comment arriver à l’optimiser ?

Site multilingue = Site dont le contenu est proposé en plusieurs langues

Un site multilingue est un site dont le contenu est proposé en plusieurs langues. Ce site se matérialise sous la forme d’un site qui possède, pour chacun de ses contenus, une ou plusieurs versions traduites. Il est considéré comme le meilleur allié de tout e-commerçant qui désire promouvoir ses services auprès d’internautes qui parlent différentes langues.

Il implique de mettre en place des optimisations techniques pour indiquer aux robots d’indexation la bonne version de votre site à afficher en fonction de la langue utilisée par le navigateur de l’internaute. Cependant, un site multilingue est souvent confondu ou assimilé à un site international bien que les deux n’aient pas les mêmes approches.

Site multilingue VS Site international

« International » et « multilingue » sont deux mots qui sont parfois utilisés de façon interchangeable et lorsqu’ils se rapportent à des sites web, ils peuvent avoir une signification très spécifique. Il est important d’établir une distinction claire entre ces deux concepts ainsi que la compréhension des différences peut vous aider à planifier et à définir plus précisément les besoins d’un site. Pour faire simple, un site international est un site destiné à un public international alors qu’un site multilingue est un site web qui utilise au moins deux langues. Un site web international peut être multilingue ou non, tout comme un site web multilingue peut être international ou non.

Pour conclure, pour un site multilingue, la notion clé est la détection de la langue et pour un site international, elle correspond au ciblage géographique.

5 étapes à suivre pour créer un site multilingue

Certes, créer un site multilingue est une étape qui demande beaucoup de travail et d’efforts ainsi qu’il demande assez de temps. Il faut en effet que le projet soit pensé correctement en amont. Afin de mener à bien cette mission, voici les étapes fondamentales qui doivent être respectées.

1. Connaître bien l’audience et choisir les langues du site

La conception d’un site multilingue passe par différentes phases. La première phase est celle de l’identification de l’audience. Tout d’abord, le concepteur doit savoir à qui il s’adresse ce qui lui permet de comprendre la raison de la mise en place du site multilingue

2. Rédiger du contenu avec la langue principale

Après avoir ciblé l’audience, il faut passer à la deuxième étape qui est la rédaction du contenu dans la langue principale. A titre d’exemple, si les clients sont répertoriés aux États-Unis et au Canada, il est de rigueur de rédiger des contenus en langue anglaise. Ainsi, il faut toujours se rappeler qu’il est important de choisir les mots clés adéquats pour un optimiser le référencement.

3. Traduire le contenu dans d’autres langues

Une fois que les textes de la langue principale du site web sont prêts, il faut passer à la troisième étape qui est la traduction du contenu ou il convient de le localiser. Il est nécessaire de faire la différence entre traduire et localiser. Traduire, signifie transposer le contenu en usant d’une autre langue. Par contre, la localisation nécessite une adaptation aux normes en plus de la traduction. Il est capital ici de tenir compte de la culture de l’audience. Pour parfaire la traduction, il est conseillé de faire appel à une entreprise qui soit professionnelle dans le milieu.

4. Utiliser des outils pour la mise en ligne

Lorsque le contenu est prêt, le gérant du site web s’apprête à mettre son site multilingue en ligne. Pour faciliter la tâche, il peut utiliser diverses solutions à moindre coût. A titre d’exemple, il peut recourir à WordPress qui est un système de gestion de contenu vivement préconisé. Certes, que cet outil coûte cher, mais sa mise en place est aisée.

5. Réviser le site web

L’étape de révision du site n’est pas une option, c’est une obligation. Il est capital de réviser le contenu du site en plus de le tester. Dans cette optique, il est toujours conseillé de faire recours à quelqu’un qui comprend les dissemblances culturelles pour chaque langue choisie. Ainsi, il est primordial de comprendre qu’une seule langue n’est pas comprise de la même manière partout.

Quelques astuces pour optimiser un site multilingue

Dans une bonne stratégie de référencement naturel, le contenu est l’élément clé. Il doit être à la fois de qualité pour l’internaute et facilement identifiable par les robots indexeurs. Afin de vous aider, voici la liste des top 3 optimisations SEO pour votre site multilingue.

Améliorer la structure du site

Pour optimiser un site  multilingue, il est recommandé d’utiliser un nom de domaine par pays. Par exemple, si votre site est disponible pour le public anglais et allemand, il faut avoir une version www.exemple.co.uk et une version www.exemple.de. Il s’agit de la méthode la plus efficace pour séparer facilement et clairement votre contenu anglais de votre contenu allemand. 

Ensuite, il faut passer à structurer, par ordre de qualité et de résultats, les sous-domaines et les dossiers. Il est également essentiel que chaque version de votre site contient un Sitemap avec uniquement les pages de sa langue et un fichier robots.txt dédié.

Assurer que le contenu est 100% traduit et adapté dans la langue du public

Il ne suffit pas de traduire un contenu, il faut que celui-ci soit totalement adapté aux codes de l’industrie sur le web du pays visé. Le contenu doit utiliser un univers sémantique particulier, des expressions locales et un ton adapté aux mœurs du pays, sans faute d’orthographe. Il est essentiel ainsi de traduire les éléments de SEO tels que les ancres de liens, les balises ALT de vos images… Il est recommandé de passer par un audit marketing complet de votre cible et une analyse de mots clés pour orienter votre stratégie rapidement et efficacement.

Donner de l’autorité et de la visibilité aux versions du site

Le contenu est important, toutefois, il ne fait pas tout. Il faut donc donner de l’autorité et de la visibilité à vos versions. D’ailleurs, un travail avec des sites, des inscriptions sur des annuaires de qualité favorisent vos performances. L’expertise d’une agence locale vous permettra parfaitement de cibler plus facilement les bons sites.

Finalement …

Vous êtes maintenant prêt à accueillir une clientèle internationale avec un site multilingue qui est bien optimiser ! On peut dire ainsi qu’un site web multilingue n’est pas plus difficile à créer qu’un autre type de site. Il faut juste une bonne planification de vos contenus. 

Si vous avez besoin d’une expertise pour optimiser votre site web pour les moteurs de recherche et pourquoi pas de le classer dans la première position, contactez-nous, nous vous répondrons dans les bref délais !

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.